RH-Solution - Portage salarial

(03/15) 2015 : le conseil profite de la reprise du marché informatique

Frédéric Dupin suit attentivement le marché de l'emploi en informatique à Nantes et dans la France entière. Il détaille ses dernères analyses.
Le marché du conseil, des logiciels et des services informatiques repart de l’avant. En 2014, il a affiché une croissance de 0,7 %  (contre un recul de 0,2 % en 2013) selon Syntec Numérique, le syndicat professionnel de la branche. Cette année, la progression devrait s’accélérer, d’après l’organisation professionnelle, avec une croissance moyenne de 1,5 %. Dans le lot, certaines activités tireront mieux leur épingle du jeu que d’autres.

L’édition de logiciels est en grande forme

+ 2,6 % de croissance attendue en 2015 après + 2 % en 2014

L’édition de logiciels profite d’une belle dynamique. En 2014, La valeur des contrats a légèrement progressé. Le chiffre d’affaires récurrent des éditeurs s’est inscrit à la hausse. L’activité SaaS (Software as a Service, basée sur la mise à disposition de logiciels installés sur des serveurs externes) a confirmé son fort potentiel avec une croissance de 28 %. Les secteurs de clientèle les plus dynamiques sont l’industrie de transformation (pharmacie, chimie) et la finance (banque, assurance). En 2015, la croissance devrait s’accélérer pour atteindre 2,6 %.

Le conseil et les services continuent de progresser

+ 1,5 % de croissance attendue en 2015 après + 1 % en 2014

En 2014, le chiffre d’affaires récurrent des entreprises de services du numérique (ESN) a continué de croitre. Avec des résultats contrastées, selon la taille des acteurs en présence. Si les grosses structures ont affiché de bonnes performances, la situation a été plus difficile pour les PME. Les secteurs de clientèle les plus porteurs ont été ceux de la finance, de l’énergie, du transport, du commerce et de la distribution. Cette année, l’activité conseil et services devrait progresser de 1,5 % en valeur.

Retour à la stabilité pour le conseil en technologies

croissance nulle attendue en 2015 après - 2 % en 2014

Les entreprises de conseil en technologies ont connu un deuxième semestre 2014 compliqué. Au 3ème trimestre, les carnets de commande se sont dégradés et les acteurs du secteur ont constaté un allongement des cycles de décision. Ce qui a entraîné un tassement d’activité de 2 % sur l’année. Néanmoins, la situation devrait maintenant se stabiliser. Sur ces marchés, les  segments de clientèle les plus porteurs sont l’automobile, les transports (hors aéronautique) et l’énergie.

Sources : Syntec numérique, IDC.
Thibault Bertrand pour RH Solutions / Mars 2015