RH-Solution - Portage salarial

(01/16) François Hollande met le portage salarial dans le plan d'urgence pour l'emploi

Le président de la République a présenté ses traditionnels vœux aux acteurs économiques le 18 janvier 2016. Au coeur du discours de François Hollande, le plan d'urgence pour l'emploi destiné à lutter contre le chomage. D'abord axé sur les constats (la transformation du monde du travail), le Président français a par la suite présenté ses pistes, essentiellement fondés sur la synthèse des rapports produits depuis un an sur la sujet, comme le rapport Combrexelle et les résultats imminents de la commission Badinter.

Pas de mentions autour des solutions liées au numérique (formations, outils) ni de la loi Macron II qui semble mise à l'écart. Par contre, plusieurs projets ont été clairement avancés :

  • La formation de 500 000 chômeurs "de plus" (pour 1 milliard d'euros),
  • La prime à l'embauche dans les PME,
  • l'augmentation du nombre de contrats de professionnalisation,
  • la création d'un "portail universel des droits sociaux",
  • Le CICE transformé en  baisse des charges sociales,
  • Le nouveau rôle des régions dans la formation,
  • l'assouplissement du portage salarial, …


Globalement, il ressort du discours que des efforts supplémentaires vont être porté pour accélerer le "choc de simplification" notamment via la dématérialisation. Enfin, le coût total du plan, 2 milliards d'euros, sera financé par des économies.

- Crédit photo : © CESE

- Video officielle (source Elysée) : Voeux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi