RH-Solution - Portage salarial

(06/13) Le portage salarial m'a permis de monter ma propre entreprise

Interview de porté : Yves Bral, chef d'entreprise. Avant de choisir son statut juridique ou pour caler son business plan, il est utile de tester son activité. Le portage salarial est alors une solution qui s'impose.

RH Solutions  : "Racontez-nous, Yves : quel a été votre parcours ? Comment êtes-vous devenu concepteur lumière ?"

Yves BRAL (ECL Studio) :  "J'ai toujours travaillé dans la conception lumière, mais au départ, dans le spectacle vivant.
Après avoir été formé comme technicien électro technique puis technicien de spectacle, je me suis orienté vers un DMA (Diplôme des Métier d'Art) de régisseur éclairagiste, c'est une formation de 3 ans à la maitrise éclairage spectacles vivants.

C'est donc tout naturellement que j'ai débuté ma carrière exercé comme intermittent spectacle pendant quelques années.
Et puis un société spécialisée en lumière urbaine m'a embauché. C'est comme ça que j'en suis venu à concevoir des éclairages nocturnes pour les communes.
J'y suis resté 10 ans. Au bout de quelques temps, j'ai commencé à ressentir l'envie de me mettre à mon compte mais mon travail était intéressant, bien rémunéré...  Le déclic est venu en 2011, avec la fermeture de l'entreprise qui m'employait  pour raisons économiques. Je me suis alors reposé la question de continuer en tant que salarié ou bien m'installer en indépendant, ce que j'ai finalement décidé de faire.

RH Solutions  : "Pourquoi avoir choisi le portage salarial pour vous lancer ?"

Yves BRAL (ECL Studio) :  "La création d'entreprise est un vrai parcours du combattant. Avant de prendre le moindre risque, j'avais besoin de tester ma capacité à travailler seul alors que j'avais jusqu'ici toujours été entouré et surtout, il me fallait pérenniser mon activité.

Alors, tout en suivant les formations pour création d'entreprise de Pole Emploi, pendant près d'un an ½, j'ai développé mon activité en portage salarial : prospecter et commencer les chantiers. Cela m'a permis de faire mon étude de marché tout en développant déjà mon portefeuille client. Ainsi, lorsque j'ai lancé mon entreprise, mon activité était déjà lancée."

RH Solutions  : "Vous avez créé votre entreprise, ECL Studio,  en janvier 2013.
Avez-vous complètement abandonné le portage salarial ? "

Yves BRAL (ECL Studio) :  "Je ne pouvais pas rester uniquement en portage salarial car si je bénéficie avec RH Solutions d'une responsabilité civile, je ne peux pas bénéficier d'une couverture d'assurance décennale pour les dommages causés éventuellement sur les bâtiments.

De plus, il me tenait à coeur de mener toute mon entreprise moi-même, d'avoir la maitrise de chaque poste, y compris les aspects administratifs et financiers que gérait jusque-là RH Solutions.

Cependant, je réponds la plupart du temps aux appels d'offre lancés par les communes. Il est alors nécessaire de faire preuve d'une assise financière. Dans ces cas-là, je réponds encore en tant que porté salarié car je bénéficie d'une plus longue expérience."

RH Solutions  : " Et  aujourd'hui, après 6 mois d'activité, quel premier bilan tirez-vous ?

Yves BRAL (ECL Studio) :  " Je suis satisfait et je poursuis ma dynamique d'activité. J'affine aussi mon offre de service en apportant plus de valeur à mes clients finaux ; ce  sont pour la plupart des communes ou communautés d'agglomération. J'interviens pour concevoir les éclairages urbains, embellir un bâtiment,  créer des éclairages plus fonctionnels ou revoir toute une installation pour la rendre plus économique et améliorer le rendu.
Avec les nouvelles technologies comme les LED, il est possible de réaliser des économies d'énergies en adaptant l'éclairage au nombre d'usagers. Je travaille comme un architecte :  j'élabore des projets et accompagne la mise en œuvre."

En savoir plus : www.ecl-studio.com

Pour RH Solutions 2013

Annabel Saint Paul
Crédit photo : Yves Bral