RH-Solution - Portage salarial

(11/12) Nouveau sur Nantes : un service dédié à aux missions informatiques

L’expertise informatique d’un salarié n’est pas toujours reconnue au niveau salarial car au sein d’une entreprise le nombre de projets ou missions est limité.

Et pour profiter de la vague du numérique qui révolutionne des pans entiers de l'économie (sécurité des données, eCommerce, mobilité, big data, cloud etc)  nombre de salariés ont choisi de devenir Consultants indépendants en informatique (TIC ou IT).
Avec le portage, ils trouvent même une autonomie renforcée : le consultant est libéré de toute activité de gestion au quotidien, il pilote aisément son activité grâce aux outils en ligne.
Pour répondre aux consultants informatiques,Frédéric DUPIN, Directeur RH Solutions Nantes, nous détaille son nouveau service.

Vous avez lancé le 1er octobre dernier un service dédié au domaine informatique. Concrètement, de quoi s’agit-il?

FD : Au cours de nos années d’expérience, nous avons remarqué qu’un nombre important de projets professionnels du secteur informatique étaient réalisées par des indépendants, qu’ils soient en intérim, portage salarial ou sous d’autres statuts.
Par ailleurs, des sociétés informatiques faisaient appel à nous régulièrement afin de trouver des salariés susceptibles d’effectuer certaines de leurs missions.
Nous avons donc décidé de créer un service de mise en relation spécifique au secteur informatique, afin d’être clairement identifié comme tel par d’une part, les donneurs d’ordre et d’autre part, les salariés portés.

 

Qui est concerné par ce service ?

FD : En premier lieu, tous les salariés portés du monde informatique :

  • développeurs web,
  • exploitants (administrateurs réseaux et infrastructures),
  • développeurs de logiciels ou applications, etc.


Grâce au suivi régulier des indépendants dans l’avancement de leurs projets professionnels, notre base de compétences est quasiment toujours à jour. Mais nous encourageons les salariés portés en recherche de missions à envoyer un CV par mail ou signaler une nouvelle compétence à leur actif à l’agence de Nantes. Ceux-ci sont d’ailleurs ravis car il est vrai que ce service allège leur prospection.

A l’autre bout de la chaine, les sociétés informatiques ont, elles aussi, tout à gagner à utiliser notre service lorsque leurs projets nécessitent de faire appel à un prestataire indépendant. Le vivier de compétences de nos salariés portés est large, ainsi, elles bénéficient d’un plus grand choix de compétences.

 

Avez-vous en tête des exemples de mise en relation réussie ?

FD : Notre service est encore tout jeune et bon nombre de nos connexions sont en cours mais nous sommes fiers d’avoir récemment placé  un consultant sur une mission d’infogérance pour une SSII en sous-traitance chez EDF.
Du reste, nous travaillons  sur plusieurs autres projets, notamment une demande d’assistant à maitrise d’ouvrages pour un donneur d’ordres du monde des transports ou encore une mission de chef de projet dans le secteur de la santé.

 

La concurrence dans le secteur informatique est parfois rude pour les indépendants. Comment décrocher davantage de missions ?

FD : S’ils maitrisent souvent fort bien leurs compétences techniques, les consultants informatiques ont parfois davantage de mal à les décrire auprès d’un public moins initié.
Or, 2-3 mots-clés sur un CV ne suffisent pas à donner un bon aperçu de leur champ d’actions ni leur potentiel.

C’est dommage : accompagnées de descriptions claires et simples, les sociétés pourraient prendre la mesure de tous leurs savoir-faire et surtout la valeur ajoutée des missions qu’ils proposent.
Ensuite, comme tout travailleur indépendant, je les incite à effectuer une veille active constante même lorsqu’ils sont en mission, cela peut leur permettre d’enchainer rapidement les projets.

 

RH Solutions 2012

Annabel Saint-Paul