RH-Solution - Portage salarial

(02/15) Pourquoi les entreprises de l'Essonne ne craignent plus l'Expatriation

Vers qui se tourner quand on est DRH et qu'un collaborateur souhaite rejoindre une filiale américaine ou accomplir une mission en Afrique ?
Très peu d'experts interviennent sur le thème de l'expatriation. En effet, le propre de "l'international" est qu'il n'existe pas de loi ni de règle universelle... mais bien une multitude d'accords bilatéraux, pays par pays.

Une méthode pour cerner les modalités de la mission

Sans repère, la seule règle qui vaille est finalement de dérouler une méthode rigoureuse, qui tient à la fois compte des interêts financiers de l'entreprise et des enjeux humains. C'est cette méthode que propose Alexandre Cambon aux Groupes et PME implantés dans l'Essonne. Il se fonde pour cela sur sa propre expérience d'expatrié mais aussi celle de consultant et créateur d'entreprise, en relation avec la mobilité internationale.

" Ma méthode est simple et comme pour un projet informatique, je mets en place le "cahiers des charges" préalable. En clair, je définis avec l'entreprise les modalités de la mission à l'étranger :

  • La mission professionnelle : quelle est la durée de la mission à l’étranger (la durée minimum, la durée imposée et la durée souhaitée).
  • Le pays (la région, la ville concernée) : quel est le niveau du régime de sécurité sociale ? Quels sont les règles et les accords bilatéraux existants ?
  • Comparatif : combien coûte la couverture sociale comparée à celle en France ?
  • La fiscalité : quel sera le lieu de résidence de la famille, du foyer.
  • La dimension humaine : quelles sont les motivations du collaborateur.
  • ...

Les choix sont faits sur des bases objectives

Les questions sont simples mais il faut compter parfois un mois pour avoir des engagements fermes de la part des parties prenantes.
Une fois cette check-list effectuée, l'analyse commence. Il s'agit d'optimiser la situation pour tous.

Au final, des choix sont fait à partir de données chiffrées :

  • Quel choix de contrat de travail : détachement ou expatriation ?
  • Quelle couverture sociale : celle du pays d’origine ou celle du pays d’expatriation?
  • Quelles conséquences fiscales sur le foyer ?

Il faut anticiper les conséquences des choix réalisés : sur le plan de la retraite, de la santé et aussi fiscal. Ainsi, il faut souvent faire appel à des assurances santé complémentaires pour éviter de débourser des sommes importantes sur des frais médicaux.

L'interêt pour l'entreprise : flexibilité et sécurité

Avec la solution du portage salarial, un dirigeant d’entreprise ou un Directeur des Ressources Humaines sous-traite toute la gestion administratives du projet. La valeur ajoutée est dans l'analyse, en amont du projet, mais aussi tout au long de son déroulement. Un véritable "service d'expatriation clé-en-main" ! Pour les grands groupes, le portage salarial apporte de la flexibilité dans la mise en oeuvre des projets et correspond aux objectifs d’externalisation des Service RH.

Pour en savoir plus :
Contacter Alexandre Cambon : RH SOLUTIONS ESSONNE
Adresse : 60 Bv Aristide Briand 91600 Savigny sur Orge
Tel: 01 72 28 54 73 ou 06 15 44 58 59

Adresses utiles :

  • La CFE (Caisse des français de l’étranger) pour la sécurité sociale des expatriés. www.cfe.fr
  • Le CLEISS  -Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité Sociale