RH-Solution - Portage salarial

(08/14) Témoignage d'une consultante en portage salarial

Anne-Gaëlle L., consultante en portage salarial à RH Solutions Bordeaux est  spécialisée dans la création de produits sous licences.Elle est incollable sur les héros de séries télé et de dessins animés. Normal, dans son job, c’est la base du métier. 

« Je conçois des lignes de produits sous licence »

Anne-Gaëlle est chargée de créer des collections de produits à l’effigie de ces petits personnages. « J’accompagne mes clients durant tout le processus, jusqu’à la commercialisation », explique cette consultante de 35 ans, basée en Gironde.

Un métier complet qui lui permet d’exploiter toute sa palette de compétences. « Je touche au graphisme, au design, mais aussi à la fabrication, au marketing à la commercialisation », explique cette ex-chef de produits, dotée d’une belle sensibilité artistique. Du temps où elle était salariée en entreprise, en charge des licences, son rôle était plus compartimenté.
Là, elle identifie les licences les plus adaptées, négocie les droits d’utilisation, conçoit les lignes de produits, source les fournisseurs, conçoit des outils d’aide à la vente…

Son credo tient en deux mots : écouter et s’adapter. « Certains clients veulent des licences grand public, d’autres du haut-de-gamme, il faut intégrer chaque stratégie dès le départ ». D’autant qu’il s’agit de missions de longue haleine. « Pour lancer un produit, il faut s’y prendre au moins un an à l’avance. »

Anne-Gaëlle a démarré son activité en janvier 2010. En février, elle décrochait son premier contrat. Depuis, elle a dépassé ses objectifs. Si elle a choisi la solution du portage salarial, c’est d’abord par souci d’efficacité. « Ca me décharge de l’administratif, ce qui me permet de me consacrer à mon cœur de métier ». Mais aussi par besoin de sécurité. « Je voulais tester la viabilité de mon projet en gardant un statut salarié. »
Elle a porté son dévolu sur l’agence RH Solutions de Bordeaux. « Le contact avec David Decloux, le directeur, a été excellent ».

Aujourd’hui, elle ne regrette pas d’avoir franchi le pas de l’indépendance. « Ca a été difficile, il m’a fallu du temps, mais avec le recul, je réalise que je surestimais la difficulté. Si on le sent, il faut se lancer. En portage, le risque est mesuré ».


Interview a été réalisée pour RH Solutions
Thibaud Bertrand.
Crédit photo : Anne-Gaëlle

>>Découvrez aussi le témoignage d'un expert SAP.