RH-Solution - Portage salarial

Portage salarial en région Bourgogne

Carte de l'industrie en bourgogneLe Portage Salarial en région Bourgogne avec RH Solutions

Réussir comme consultant indépendant en Bourgogne passe par la connaissance du tissu économique traditionnel et des filières technologiques. Les conseillers RH Solutions à Dijon orientent les  experts ou les formateurs à Dijon ou Mâcon, vers les clubs et réseaux d’affaires appropriés, afin de faciliter la signature de missions.

Mais l’avantage principal du portage salarial en Bourgogne réside dans sa flexibilité ; dans l’industrie, il est fréquent que des managers de transition ou des ingénieurs soient appelés afin d’épauler les équipes sur des projets stratégiques.

Sur plan de la gestion des Ressources Humaines, la mise en place du contrat de portage salarial est simple et rapide.

Sans contrainte administrative, le consultant réalise sa mission en toute sérénité. Certains cadres en reconversion envisagent aussi la reprise d’entreprise ; les équipes RH Solutions les accompagnent dans la phase de transition entre ancien propriétaire et nouvel investisseur.

Population et emploi en Bourgogne

Avec ses quatre départements (la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire, la Nièvre et l'Yonne) la région Bourgogne occupe 6 % du territoire (31 600 km²). Sa population représente 2,5 % de la population hexagonale (1 643 900 habitants) et la région affiche  une faible densité de population (52 habitants au km²) ; seule Dijon dépasse les 100 000 habitants.

Sa situation privilégiée sur l'axe Nord-Sud lui permet de bénéficier d'infrastructures performantes du Nord de l'Europe vers l'Italie (train, autoroute) ; c’est une région adaptée aux courts séjours touristiques et aux routes gastronomiques.

Les secteurs d’activités en région Bourgogne

logo filiere PNBDepuis les années 90, l'économie de la région s'est orientée vers le tertiaire. Cependant le poids de l'industrie (16%) reste supérieur à la moyenne nationale (12%) sur des secteurs assez variés : métallurgie, fabrication de produits métalliques, produits alimentaires, transformation du caoutchouc et matières plastiques.

L'autre activité traditionnelle, le secteur agricole ne pèse que 5 % des emplois mais les vins régionaux sont connus dans le monde entier.

Dans le cadre de leur reconversion, l’industrie et l’agriculture misent sur l'innovation au travers de deux pôle de compétitivité : le pôle nucléaire Bourgogne (filière énergie et mécanique) et le pôle Vitagora (filière agricole, industrie alimentaire).

Les besoins de compétences et d’experts Bourgogne

82 grandes entreprises et 51 PME travaillent au sein de la filière du pôle nucléaire Bourgogne ; elles apprécient les experts et ingénieurs pour la fabrication de composants pour centrales nucléaires.

cadres en usineDes projets innovants combinent les compétences des chercheurs et des industriels pour développer des caméras thermiques qui repèrent les défauts de fabrication des pièces (projet Athena) ou systèmes d’optimisation de la sécurité des appareils de manutention (projet Fost).

Les profils commerciaux export ou ingénieurs agro. participent au développement de la filière agro-alimentaire bourguignonne, au sein de  Vitagora, qui réunit 130  acteurs industriels (Amora Maille, Dijon Céréales, Panidor, Merck MF, URGO, SEB...) des Ecoles et Université de premier plan (ENESAD, ENSBANA , ESC Dijon) et 30 laboratoires de recherche (INRA, CNRS) en association avec la région voisine.

Source : Insee 2012-2014