RH-Solution - Portage salarial

RH Solutions
Premier réseau national de portage salarial

(02/22) La croissance 2022 du marché des experts indépendants bénéficie à RH Solutions

Les experts s’accordent pour dire que la crise sanitaire liée au Covid a accéléré la digitalisation des entreprises.

Près de 5 ans d'adaptation au digital gagnés durant les mois de confinement et de télétravail !

Mais l’impact de la pandémie a aussi profondément modifié notre relation au travail :

  • Des citadins émigrent à la campagne en pariant sur le télétravail,
  • Des ingénieurs se reconvertissent dans des métiers manuels,
  • Et des démissions sont provoquées par des aspirations à une vie plus équilibrée dans une activité avec plus de sens… Ainsi, d’après l’APEC, 60% des cadres français sont prêts à quitter leur statut de salarié pour d’autres formes d’emploi.


Retour sur une révolution du marché de l’Emploi où des tensions apparaissent…

États-Unis : l’émergence d’une nation de freelances

Une vague de démissions bouleverse le marché du travail américain avec plus de 38 millions de personnes qui ont quitté leur job en 2021, dont 40 % qui n’avaient pas trouvé un autre emploi quand ils ont franchi le pas (1).

Le phénomène concerne tous les profils d’emplois comme le montre l’étude « Freelance Forward : 2021 » (2) avec des freelances « hautement qualifiés » qui quittent leur emploi à temps plein pour des alternatives de travail plus flexibles.

Ainsi, selon les chiffres de cette même étude, 59 millions d'Américains auraient travaillé en freelance en 2021, soit plus du tiers de la main-d'œuvre américaine (36% pour être précis).

Et la « montée en gamme » des services des freelances est nette pusique la moitié des diplômés de l'enseignement supérieur au Etats-Unis auraient travaillé en freelance au cours de l’année 2021, en hausse de +6 % par rapport à 2020.

La motivation pour devenir freelance se fonde sur de nouvelles priorités

Le phénomène américain arrive en France sous une forme modérée. Nous n’en sommes pas encore à des vagues de démissions !

Mais ici comme là-bas, la tendance est la même et force et de constater que la crise rebat les cartes de l’Emploi :

  • Le télétravail est plébicité par les salariés qui adoptent le mode de vie des freelances (90% des indépendants en portage salarial pratiquent le télétravail),
  • La recherche d’un équilibre vie privée-vie professionnelle remplace la priorité donnée à la carrière à tout prix,
  • La prise de conscience de l’impact du stress sur la santé inquiète (avec les phénomènes croissants des bore-outs et burn-outs),
  • Chacun cherche à donner du sens à son activité,
  • …Et il est parfois possible de gagner plus en indépendant qu’en salarié.


L’appel aux nouvelles formes d’emploi, comme devenir freelance, est une tendance de fond comme le confirme le sondage Ipsos – PEPS de juin 2021, mené auprès de travailleurs indépendants. 

 

La « grande démission » touche-t-elle le marché de l’emploi en France ?

Dans ces conditions, il n’est pas surprenant de voir des secteurs où la tension s’est renforcée, en lien avec des démissions et à l’attrait croissant du freelancing, comme dans l’IT ou les RH.

L’informatique et l’IT

Le secteur rassemble depuis de nombreuses années des experts indépendants et freelances, du fait de 3 métiers structurellement pénuriques :

  • les développeurs de sites web et de logiciels ;
  • les chefs de projets ;
  • les administrateurs systèmes et réseaux ;


Avec le Covid, les métiers connexes lié à la numérisation des entreprises se développent. Depuis 2020, les places de marché qui proposent des talents indépendants surfent sur la numérisation des PME traditionnelles. Malt, une référence dans le secteur a connu une croissance de  +30 % de son activité avec les entreprises de moins de 250 salariés.

Ressources humaines

En février 2022, le baromètre Fed Human note que les recrutements de professionnels RH est en très forte croissance cette année, mais également que les comportements ont changé :

  • Les professionnels embauchés sont moins motivés par la recherche d’un statut protecteur comme le CDI ; cette motivation est en baisse alors que dans un même temps, l’emploi intérim progresse de 5 points,
  • Les entreprises recrutent en priorité des professionnels RH pour remplacer un collaborateur qui a démissionné (42 % des recrutements), un phénomène plus marqué début 2021,
  • Enfin, le baromètre nous apprend également que depuis septembre 2021, des candidats quittent leur job sans avoir de perspectives certaines.

De façon générale, tous les secteurs faisant appel en urgence à des profils qualifiés et experts connaissent une explosion du freelancing : Banque, assurance, industrie ou médical… C’est souvent une révolution des mentalités pusique les entreprises qui cultivaient une forte culture du secret et de la confidentialité cherchent aujourd’hui des indépendants !

Le Réseau RH Solutions : plus de 34% de progression de CA en 2021

Porté par la vague du freelancing, le portage salarial connait depuis 2015 une forte évolution avec +20% en 3 ans.  

En 2021, le nombre de freelances et indépendants s’établit à 1,2 million de Freelances en progression de plus de 100 % en dix ans.

Les salariés portés (plutôt des experts cadres) repésentent 100.000 indépendants et les entreprises du secteur visent les 500.000 consultants freelances d’ici 2025.

Dans ce contexte, les groupes de portage salarial tirent leur épingle du jeu :  RH Solutions, société à réseau et 1er réseau de France de portage salarial connait une croissance 2021 de +34%.

De plus, grâce à sa nouvelle plateforme de missions Lency.biz, elle peut même mettre en relation indépendants et entreprises, peu importe où ils se trouvent en France.