Communiquer ? Les 5 règles à connaitre pour vous améliorer

Ecrit par Marc Laliat
le 16 juin 2014

Communiquer ? Les 5 règles à connaitre pour vous améliorer

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.
Lire notre politique de confidentialité.

Par écrit (note, dossier, email) ou à l’oral, communiquer est un passage obligé pour le Consultant.
Voici 5 règles pour vous améliorer :

1 – Communiquez pour votre grand-mère

Communiquer
Communiquer

La règle de base du consultant, c’est de rédiger des textes pour sa grand-mère ; c’est  Seth Godin* qui préconise ce mode  d’écriture aux équipes chargées de la Relation client.

*Célèbre entrepreneur américain, ancien responsable du marketing direct de Yahoo, auteur et conférencier à succès …

Une autre solution est d’écrire pour sa fille ou son fils de 10 ans… Les mots viendront simplement, les phrases seront courtes et précises.

2 –  Savoir rédiger un compte rendu express : la méthode SPRI

  • Situation : exposer le(s) fait(s),
  • Problème : exposer le(s) problème(s) qui découle(nt) de ces fait(s),
  • Résolution : donner ta solution,
  • Information : détailler ta solution, en donnant par exemple un plan en X étapes à suivre.

Plus d’infos sur la méthode.

3 – La méthode OSER pour parler en public

  • Oser,
  • Sourire,
  • Exagérer,
  • Réussir…

Et de l’entrainement ! Pour cela, jouez la « collaboratif » ; faîtes appel à votre réseau et proposez à un groupe restreint de consultants de venir assister à votre présentation durant une après-midi de rodage. Eux-même pourront s’évaluer, prendre la parole et présenter leur projet.

C’est indispensable pour être prêt à animer un groupe de travail, une formation ou participer à une Table ronde d’expert…

Plus d’infos sur la méthode.

4- Parlez français please, sans ASAP ni To do list !
Le consultant doit impressionner par son expertise mais pas pour le nombre d’acronymes qu’il connait (TIC, BFR, SAAS, APPS etc).
Expliquez toujours l’acronyme la première fois que vous l’utilisez ; vous ferez ainsi preuve d’une vraie pédagogie…

Bannissez aussi de votre vocabulaire les mots techniques qui ne sont pas indispensables. Votre audience aura l’impression d’un discours clair et compréhensible.

5 – Communication sur internet ? D’abord des emails efficaces
Le consultant est souvent amené à communiquer sur des plateformes collaboratives (pour la gestion de projet par exemple) ou par email, via les messageries classiques.

Il doit suivre les 9 grandes règles de l’écriture sur le web :

  •  1 : Se limiter à une idée par email, par texte,
  •  2 : Organiser le texte selon la pyramide inversée (commencer le texte en répondant aux questions: de qui s’agit il, qui est concerné? de quoi s’agit il ? quand cela a  t il lien, est ce d’actualité?),
  •  3 : Écrire court : 20 mots par phrase, des textes de 300 mots maximum,
  •  4 : Soigner le titre (informatif, pas incitatif),
  •  5 : Habiller l’article, avec des « puces », des retours à la lignes, des sauts etc,
  •  6 : Soigner le style, écrire en français concis,
  •  7 : Favoriser la navigation : avec des liens url (« pour en savoir plus » etc),
  •  8 : Penser au lecteur, se mettre à sa place, valoriser ses attentes ; ses préocupations doivent trouver une réponse dans le texte,
  •  9 : choisir ses mots avec précision, des mots simples, sans double sens ; penser à  reprendre le vocabulaire lié au projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *