RH-Solution - Portage salarial

(10/15) L’Assistance aux entreprises : les nouveaux métiers freelances du 78

[Témoignage]  Start up,  PME-TPE, cabinets d'avocats ou d’experts comptables… ces structures connaissent un jour ou l’autre une « crise de croissance » ou un « coup de pression », suite au départ d’un collaborateur, avec l’arrivée d’un dossier difficile ou face au développement rapide d’une activité. Dans ce cas, l’entreprise est déstabilisée. Pour répondre à ces situations, des freelances proposent désormais leurs savoir-faire dans l’Assistance juridique et administrative. Avec ces nouveaux profils d’indépendants, le métier d’assistance classique devient une fonction moteur dans l’entreprise. Et Violette Jalabert, qui intervient auprès des entreprises de la région parisienne (Paris, Yvelines…), illustre bien ce phénomène, associant rigueur et peps, compétences juridiques et sens pratique…

RH Solutions : Violette, pouvez-vous présenter votre expérience, votre profil

Violette Jalabert : " J’ai une formation classique (BTS) dans l’assistanat de Direction. Puis, tout en travaillant dans un cabinet d’avocats, j’ai poursuivi diverses formations (Diplôme de Clerc d’avocat à l’ENADEP, Licence en Droit, Master 2 en Sciences du management et administration des entreprises). La raison est que j’ai évolué en même temps que la structure qui m’accueillait.

Je pense qu’aujourd’hui, il faut non seulement connaitre les outils de base (la Suite Office par exemple) mais aussi se former en permanence, sur les sujets administratifs ou juridiques. C’est comme cela que l’on peut aider les petites structures au quotidien.

Passer des commandes, faire des études de marchés ciblées, aider à la formalisation des contrats, c’est une évidence…mais il faut être capable, à l’occasion, de sortir de l’administratif pur pour assister les équipes commerciales, par exemple, dans l’organisation de leur prospections ! Je crois aussi dans des approches plus transversales, dans le développement de plusieurs points d’expertises, au-delà du juridique."

RHS : Être "Indépendante" pour vous, c’est quoi ?

V.B. : "Être indépendante, c’est vivre des missions enrichissantes, faire des rencontres avec des professionnels de secteurs variés qui demandent une aide efficace pour  les aider à progresser dans leurs activités administratives, juridiques ou commerciales. Même quand j’étais salariée, j’ai toujours vécu mon activité comme une succession de missions.

Etre indépendante c’est travailler en souplesse et s’adapter : quand je réalise ma mission, c’est d’abord avec un objectif d’assistance en secrétariat, administratif ou juridique. Mais comme une activité n’est jamais linéaire, d’autres demandes émergent… Et je dois m’adapter, proposer. J’aime par exemple proposer des solutions sur l’organisation, c’est un plus, une valeur ajoutée. Il m’est arrivé par exemple de revoir un flux documentaire, un système de classement. D’autres fois, il s’agit d’aider le service commercial à construire sa base de prospects.

mission en assistanat freelanceEn fait, je suis « facilitatrice » des solutions administratives. C’est cela qui est intéressant. Et tout en assistant, j’apprends et gagne encore plus en expériences. Un dernier point qui me parait important : être indépendant c’est aussi travailler en réseau. Avec l’agence RH Solutions mais aussi avec les autres indépendants du secteur, qui travaillent comme moi dans l’assistance administrative. Nous nous échangeons des méthodes, des trucs et astuces. Même si une collègue a besoin d’un coup de main, le réseau est là."

RHS : Comment se déroulent vos missions, quels sont vos résultats, les retours des entreprises ?

V.B.: Tout se déroule en transparence. La mission est calée avec le chef d’entreprise au préalable, des objectifs sont fixés et une fois réalisée, j’effectue un bilan. J’ai toujours de bons retours de mes clients. Le fait d’offrir un haut niveau de professionnalisme et apporter des solutions, c’est cela qui plaît.
Les recommandations des entreprises sont d’ailleurs utiles car elles s’affichent sur la plateforme de mises en relations entreprises-freelances que j’utilise : hopwork.com*. Cela crédibilise mon travail et m’offre plus de « visibilité » sur internet. Ça aussi, c’est une nouvelle façon de concevoir le travail. Tout va très vite, je suis réactive et je réponds à des demandes d’entreprises en 1 heure. Le contrat est signé avec RH Solutions Yvelines dans la foulée.

*Les services Viadeo freelance et petite-entreprise.net pratiquent aussi ces mises en relation entre freelances et entreprises. Attention, ces services sont payants. Selon des retours d’expérience de consultants, le service Viadeo Freelance -lancé début oct. 2015- présente encore des problèmes de fonctionnement, tant au niveau des offres de missions qui ne sont pas modérées qu'au niveau du paiement mensuel qui impose un débit immédiat de 189€! En cas de difficultés sur ce service, il semble que le contact Viadeo le plus direct soit help@viadeo.com. Sans doute vaut-il mieux attendre quelques mois avant de tester !

**Les freelances affichent leurs expertises grâce notamment aux recommandsations et avis donnés par  leurs clients (exemple : profil Violette Jalabert sur Hopwork)

Recommandations de freelances