RH-Solution - Portage salarial

RH Solutions
Premier réseau national de portage salarial

(05/20) Premiers résultats de l'Etude

Premiers résultats de l'Etude d'impact Mai 2020 - Réseau RH Solutions

Toute l'équipe RH Solutions vous remercie pour votre participation à l'étude d'impact lancée le 20 avril (jusqu'au 20 mai 2020).
207 réponses ont été enregistrées et 170 commentaires "libres" sur la partie finale (3 questions ouvertes) qui seront traitées de manière qualitative. 
 

Partage des premiers constats

AVRIL-MAI 2020 

 Près de 40% des répondants ne constatent pas de baisse de leur chiffre d'affaires en mars et avril 2020.

Pour les répondants concernés par les baisses, elles apparaissent comme importantes :  36,5% de l'ensemble des répondants constatent une baisse supérieure à -50% du chiffre d'affaires sur les deux mois.

PREVISION 2020

71,20% des répondants pensent que leur chiffre d'affaires va baisser en 2020. Derrière ce chiffre élevé, la baisse est comprise entre -20% à -50% de leur CA, pour plus de la majorité des répondants (56,5%).

 

Ce webinar (replay) a été noté 4,9/5 et pourrait vous intéresser : Freelance et 100% salarié.e en CDI ou CDD

 

ETAT D'ESPRIT

Près de 79% des répondants  sont "optimistes" ou "plutôt optimistes" à la sortie du déconfinement.

OUTILS ET TELETRAVAIL (REMOTE WORK)

Même si 7% des répondants ont dû continuer à se déplacer pour poursuivre leur activité, la majorité déclarent être restés confinés. Le recours aux visio-conférences a été massif (65%). Ils sont même 40% à avoir organisé eux-même leur visios !

37% ont aussi participé à des webinaires -un format plutôt utilisé pour de la formation rapide, avec en général 45mn sur un sujet précis-. Et des expert.e.s ont eux même organisé eux-mêmes des webinaires, pour 7,6%
Note : parmi eux, des experts comme Marc Delhaye, salarié porté à Marseille qui a profité du plan de soutien ouvert à tous : retrouvez son super webinar sur les Soft Skills avec 80 inscrits. Contactez-nous pour réaliser vous-même votre webinar > laliat[at]rh-solutions.com.

DES DIFFICULTES PSYCHOLOGIQUES PLUS QUE MATERIELLES OU ORGANISATIONNELLES

Parmis les difficultés rencontrées durant la période de confinement, 4 thèmes ressortent en premier:


•    Le sentiment d'isolement (23% des répondants le classe parmi les plus grandes difficultés),
•    Les problèmes physiques (posture assise, fatigue oculaire),
•    La difficulté à rester motivé,
•    La difficulté à se déconnecter du travail,

Certaines difficultés sont vécues de façons diverses :

•    La difficulté à prendre ses congés ; ce sujet a été perçu par 26% des répondants comme problématiques et a contrario peu problématique par plus de 60%.

Enfin, d’autres sujets semblent avoir posé moins de problèmes ; ils relèvent plus de l’organisation ou de la prise en main d’outils, des atouts que les indépendants savent mettre en avant en période normale et dans le cadre de leurs missions, parfois réalisées à distance :

•    Les problèmes de communication inter-personnelles
•    Les problèmes d'organisation en général
•    Les problèmes techniques, wifi et connexion internet
•    La difficulté d'usage des outils pour travailler à distance (80% des répondants ne signalent pas ce sujet comme ayant provoqué des problèmes.

CONCLUSION

Le constat est un impact assez fort de la crise liée au covid19 sur le chiffre d'affaires, durant la période de confinement (mars et avril 2020) mais aussi en perspective sur l'année (-20 à -50%). Cependant, une note d'optimisme apparait au travers d'un état d'esprit fort et la prise en main d'outils pour communiquer à distance.

La faculté d'adaptation des indépendants (leurs forces) apparait au travers de leur organisation et de leur capacité à travailler à distance (les outils). Même si, comme tout un chacun, ils ont été aussi affectés sur le plan psychologique par le travail et la vie durant le confinement (sentiment d'isolement).

S'adapter à un environnement instable est un exercice difficile, mais nous apprenons tous à réinventer ensemble notre activité.

Une situation qui fait écho aux mots de Antonio Gramsci. "Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté." 

 Cet article pourrait vous intéresser : [Indépendant] Comment revoir et adapter son positionnement au contexte actuel ?