Vos tarifs de consultants

Vous souhaitez vous lancer comme Indépendant / freelance ?  Déterminez vos tarifs d’intervention

La première étape est de déterminez vos tarifs d’intervention afin de mesurer la viabilité de votre projet.

A partir de vos tarifs de facturation journalière (TJM) vous pouvez déduire votre chiffre d’affaires potentiel en estimant le nombre et la durée de missions que vous allez pouvoir mener. De là, calculez votre salaire Brut mensuel et Annuel afin de vérifier que vous êtes en phase avec vos besoins financiers.

Il est conseillé de demander une simulation de salaire afin de valider vos calculs. Vous pouvez d’ores et déjà tester notre simulateur de salaire en ligne.

Gardez en tête que votre facturation journalière doit s’adapter à la nature de vos prestations et être optimisée en fonction des conditions dans lesquelles vous allez réaliser votre mission.

Ainsi, à partir d’une grille tarifaire claire, modulez votre tarif pour tenir compte de vos modalités d’interventions :

  • prestations à la journée/au mois ou prestations au forfait récurrent
  • Durée de la mission
  • avec ou hors déplacement etc.

 

Optimisez vos revenus en actionnant d’autres leviers !

En tant que freelance, vous avez le pouvoir d’ajuster vos tarifs. Oui, c’est un pouvoir car il permet de maximiser vos revenus.

Eviter pour cela de figer dans le marbre votre tarif horaire ou journalier, mais prenez en compte divers éléments qui peuvent influencer vos gains. Voici quelques leviers à considérer pour optimiser vos revenus et assurer une gestion plus stratégique de votre activité :

  • Le contexte et les enjeux de la mission,
  • Son degré d’urgence,
  • Le secteur géographique  (+/- 20% entre Paris et la province),
  • Pensez aussi aux formules de facturation, au paiement d’acompte…

 

Comparez vos tarifs à ceux pratiqués dans votre secteur

Pour optimiser vos revenus, il est crucial de connaître les tarifs pratiqués par vos confrères dans votre domaine d’expertise. Voici un aperçu des tarifs journaliers moyens selon différents métiers récupérés sur des sites et plateformes de référence (Etude annuelle Hays, www.malt.com, etc) 

Métiers de la formation

  • Formateur en école de commerce : 350 € à 500 € par jour
  • Formateur spécialiste Ressources Humaines : 500 € à 800 € par jour
  • Formateur en langues : 300 € à 450 € par jour
  • Formateur en développement personnel : 350 € à 600 € par jour

 

Métiers de la communication

  • Attaché de presse : 450 à 550 € par jour
  • Consultant senior en marketing  : 800 € à 1000 € par jour
  • Chargé de communication digitale : 400 € à 650 € par jour
  • Consultant en relations publiques : 500 € à 750 € par jour
  • Community manager freelance : 300 € à 500 € par jour

 

Métiers de l’informatique et des systèmes d’information

  • Chef de projet systèmes d’information : 800 € à 1200 € par jour
  • Consultant fonctionnel : 450 € à 600 € par jour
  • Développeur web : 400 à 500 € HT

 

Métiers du management de transition 

  • Manager de transition généraliste : 700 € à 1 200 € par jour
  • Manager de transition spécialiste en finance : 1 000 € à 1 500 € par jour
  • Conseil en organisation et management, profil Ressources Humaines : de 800 € à 1200 € par jour

 

Métiers de l’ingénierie RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises)

  • Ingénieur RSE junior : 400 € à 600 € par jour
  • Ingénieur RSE senior : 700 € à 1 000 € par jour (métier en essor)

 

Métiers de l’internet / design

  • Web-designer : 350 € par jour
  • Développeur web : 400 à 600 € par jour
  • UX/UI designer : 450 € à 700 € par jour
  • Graphiste freelance : 300 € à 500 € par jour
  • Consultant SEO : 400 € à 700 € par jour

 

Certains métiers, comme celui de designer ou de graphiste peut être impacté à court terme par la généralisation de l’Intelligence Artificielle (IA) dans les entreprises. Les TJM peuvent baisser, mais c’est surtout les prestations de ces experts qui va évoluer vers de la gestion de projet ou de la stratégie.

Venez rencontrer un de nos conseillers proche de chez vous