RH-Solution - Portage salarial

RH Solutions
Premier réseau national de portage salarial

Associer retraite et salariat ? Demandez une retraite progressive

Retraite et salariat, demandez une retraite progressive ! 


Les salariés de plus de 60 ans peuvent anticiper leur fin de carrière grâce à la retraite progressive. Nous vous expliquons comment cumuler activité à temps partiel tout en percevant une partie de votre retraite.

Les conditions pour prétendre à la retraite progressive !

Pour pouvoir bénéficier d’une retraite progressive, vous devez répondre à des critères précis tels que :
•    Un âge minimum de 60 ans
•    Avoir cotisé 150 trimestres minimum, tous régimes de retraite confondus
•    Exercer au moins un emploi à temps partiel
Attention toutefois, car la somme de vos activités à temps partiel doit représenter entre 40% et 80% de la durée légale du travail appliqué à votre entreprise (s’il n’y en a qu’une), ou dans votre profession.

Cette durée de travail doit par ailleurs être mentionné sous forme d’heures mensuelles ou hebdomadaires.


Pourquoi passer par la retraite progressive


Le premier avantage consiste à basculer de façon progressive vers la fin de carrière. Sachez d’ailleurs que même si vous menez une activité à temps partiel, vous continuez de cotiser. Le montant de vos cotisations seront prises en compte lorsque vous ferez la demande de retraite définitive.

A ce titre, le montant de votre retraite progressive est calculé selon la base de vos droits au moment où vous effectuez votre demande, selon votre temps de travail. Ce montant est recalculé lorsque vous modifiez la durée de votre temps partiel, mais aussi au moment de votre demande de retraite définitive. Sachez par ailleurs que le montant le plus élevé est retenu entre l’ancien et le nouveau montant.

Pour faire votre demande de retraite progressive, vous devez en effectuer une demande écrite auprès de votre caisse régionale. Vous devrez également faire remplir une demande de retraite progressive à votre employeur pour valider la demande.

Que faire en cas de suspension ?

Pour éviter tout risque de suspension, pensez à retourner le questionnaire de contrôle de votre activité que votre caisse régionale vous adresse. Toute absence de réponse entraine une suspension de paiement.

De même, toute cessation d’activité à temps partiel entraine la suspension de ce paiement. Vous pouvez cependant y prétendre de nouveau si vous reprenez une activité à temps partiel.
Vous pouvez également disposer d’une suppression de votre retraite progressive en cas de :

•    Activité à temps complet
•    Demande de retraite définitive
•    Modification de la durée de temps de travail, sans tenir compte de la durée légale qui doit être comprise entre 40% et 80% de la durée légale.

Cette suppression prend alors effet le premier jour du mois suivant tout changement. 

La retraite progressive est-elle applicable aux indépendants ?

Un indépendant (commercial, artisan…) peut faire une demande de retraite progressive. Dans ce cas, la réduction est calculée d’après une comparaison entre les revenus de l’année N-1 et la moyenne des 5 dernières années. Si la réduction des revenus est comprise entre 40% et 80% du revenu antérieur, la pension de retraite correspond alors à la baisse du revenu actuel. 

Besoin d’un accompagnement ? Pensez au portage salarial !

Ce type de démarche peut paraitre lourde et compliquée. Pour ne rien oublier et réussir au mieux votre transition professionnelle, le portage salarial peut être une solution à envisager.

Une équipe de professionnels et d’experts vous accompagne pas à pas dans vos différentes démarches pour vous permettre d’avancer sereinement.

"Retraité" en portage salarial avec RH Solutions