Quels sont les métiers d’avenir dans le domaine de la RSE ?

Ecrit par Titouan Claeyman
le 27 avril 2021

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible.
Lire notre politique de confidentialité.

Les modifications économiques, écologiques, technologiques et humaines de notre écosystème poussent les entreprises à s’adapter, à innover afin de continuer à prospérer sur le long terme.

La RSE prend une place de plus en plus prépondérante dans notre société au niveau professionnel mais aussi personnel. Avec ces évolutions, de nouveaux besoins émergent au sein des entreprises. Alors les métiers du RSE : tendance » écolo à la mode » ou réelle transition du monde professionnel et économique ? 

Un contexte d’innovation et de changement

Gros Plan De Bouteilles De Bière Sur Bois

A l’instar des fonctions de qualité et sécurité dans les années 2000, la croissance de la RSE au sein du monde économique actuel n’est plus à démontrer. Les démarches de réflexion sur des sujets environnementaux, sociétaux et humains poussent les entreprises à revoir leurs modes d’organisation. Sans délaisser le technologique, l’automatisation ou encore le digital qui font désormais partie de notre quotidien, il s’agit pour les entreprises d’instaurer une culture du changement et de l’innovation en mettant l’humain au cœur de leur organisation. 

Pour répondre à ces problématiques actuelles et se préparer au mieux aux enjeux et évolutions futurs, les entreprises doivent attirer de nouvelles compétences. Leur but premier est de s’adapter et transitionner vers ce nouveau contexte, intégrer l’innovation et lui donner du sens. Les questions de RSE et de développement durable offrent des opportunités de carrière qui n’existaient pas encore il y a quelques années de cela. Les entreprises ont besoin de faire appel à des collaborateurs experts sur ces sujets émergents et innovants. 

Comment intégrer la dimension RSE à mon offre d’indépendant ?

Les caractéristiques des métiers RSE

Environnement & écologie © Getty

Les métiers de la RSE sont un exemple typique de l’évolution du profil des collaborateurs d’un point de vue technique mais aussi d’un point de vue humain. Des capacités de résolution de problèmes, d’intelligence émotionnelle et d’intelligence relationnelle sont attendues pour mener à bien les missions liées à la RSE. 

Il s’agit de métiers aux compétences transverses et pluridisciplinaires. Du côté de la formation, une école de commerce, une école d’ingénieur ou une formation spécialisée constituent souvent un bon socle. 

Retrouvez aussi notre article sur : les métiers porteurs de demain.

Un master spécialisé et une expérience à l’étranger (avec la maîtrise de l’anglais) sont aussi souvent requis. 

Mais c’est surtout sur les soft skills que les nouveaux experts de la RSE se démarquent. On attend d’un professionnel de la RSE de posséder une grande faculté d’analyse, de savoir convaincre et animer (un COMEX par exemple), d’avoir un bon contact et bien sûr d’être passionné par les sujets touchant à la RSE afin de pouvoir fédérer les collaborateurs. 

Pour certains, ces compétences se rapprochent fortement du conseil en stratégie. Deux expertises qui pourraient même fusionner à terme ! 

Et concrètement, quels sont les métiers du domaine de la RSE porteurs d’avenir ? 

De nombreux métiers RSE ont vu le jour ces dernières années :

  • Consultant stratégique en RSE
  • Chef de projet RSE – Développement Durable – Innovation
  • Chef de projet marketing consommation responsable
  • Conseiller en énergie
  • Ingénieur en traitement des déchets
  • Consultant Green

Les entreprises des secteurs traditionnels de la finance, comme les banques, les agences de notation ou encore les fonds d’investissement spécialisés sont en demande de ces profils. Mais pas seulement. Les cabinets de conseil, la grande distribution ou encore l’immobilier sont aussi des secteurs porteurs en RSE, petites ou grandes entreprises confondues.

Tout l’intérêt de ces postes en RSE est de pouvoir choisir les projets, les entreprises dans lesquels s’investir en fonction de ses convictions, ses ambitions et ses attraits. Le réel challenge pour ces nouveaux profils reste toutefois de trouver des missions. 

Les missions de portage salarial en RSE offrent de nombreuses opportunités à ces experts en s’adaptant parfaitement aux nouveaux projets innovants des entreprises. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *